AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 THE QUIET CHOAS DRIVING ME MAD. (R)

Aller en bas 
AuteurMessage
Manon Everdeen
Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
avatar

Messages : 717
Avatar : candice accola.
Credits : © pseudo (slutty pumpkin) avatar (money honey) gif (via tumblr) lyrics (fun).
Statut : single.
Age : 25

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.: aucun.
Jukebox.: SUM 41 - with me
Until now.:

MessageSujet: THE QUIET CHOAS DRIVING ME MAD. (R)   Dim 29 Jan - 8:02

Citation :

❘▶
If our hearts are never broken
Then there's no joy in the mending
There's so much this heart can teach us both
Though there's distance and there's silence
Your words have never left me
You're the prayer that I say every day.

Depuis quelques temps, une certaine routine s'était installée dans la vie de Manon, et à vrai dire, cela ne la gênait pas plus que cela. Elle n'aurait jamais pensé dire ça, mais depuis que son pouvoir de régénération cellulaire s'était développé, elle se considérait un peu comme un monstre, et vivait dans l'angoisse de ce qui allait se passer le jour d'après. Mais depuis quelques jours, elle avait établi certaines choses dans sa vie, qui faisaient que ses journées se ressemblaient toutes plus ou moins, et cela lui faisait le plus grand bien de savoir ce qui allait se passer lorsqu'elle se levait. Elle était soulagée et se sentait en sécurité. Une journée typique pour Manon, c'était d'être debout aux aurores, d'écouter sa messagerie et de supprimer les nombreux messages que Brett lui laissait sur son répondeur, de se préparer et de filer tout droit à l'hôpital, où elle passait sa journée à diagnostiquer des maladies et à essayer de gagner son entrée au bloc opératoire, avant de rentrer chez elle à une heure pas possible pour ne dormir que peu d'heures, et de se réveiller une nouvelle fois et de recommencer le tout, jour après jour. Donc, comme tous les matins, elle se leva, se doucha, s'habilla, se prépara, et partit à l'hôpital. Cette fois, elle fut plus en avance que d'habitude - ce qui était très étrange lorsque l'on connaissait la jeune femme, qui avait une fâcheuse tendance à se pointer une demie-heure en retard à ses rendez-vous -, alors elle décida d'aller à l'hôpital à pied. Prendre l'air et marcher un peu ne lui ferait sûrement aucun mal. Au contraire, respirer l'air frais hivernal lui faisait le plus grand bien. Il ne faisait jamais très froid à Charlotte, mais c'était l'hiver quand même, et lorsque l'on a vécu toute sa vie dans cet endroit du pays, les 17°C en moyenne n'étaient pas la bienvenue. Manon croisa les bras sur la poitrine, en profitant pour resserrer le gilet qui recouvrait ses bras. Elle soupira lorsque son portable sonna. Elle le sortit, et vit alors qu'elle avait un message. En voyant que l'expéditeur n'était autre que Brett, elle soupira une nouvelle fois. Qu'est-ce qu'il lui voulait encore ? Il y avait une raison pour laquelle elle ne prenait aucun de ses appels, et il commençait réellement à ressembler à un fou furieux qui la harcelait et à lui faire peur. « Arrête-toi, je te vois. » Et merde. Le coeur de Manon fit un bond, et elle regarda autour d'elle pour essayer d'apercevoir Brett, mais elle ne voyait personne. Il était très doué pour se cacher dans la foule, et cela l'énervait profondément. Elle continua alors d'avancer, quand elle posa les yeux sur son ex, devant lui. Elle se stoppa d'un coup et commença à paniquer. La première idée qui lui vint en tête fut de trouver refuge dans le premier commerce qu'elle croisa. Mais à ses côtés se dressait l'imposant Charlotte Mall, le centre commercial de la ville. Elle haussa les épaules et se faufila à travers les gens. Elle rentra dans le premier magasin de vêtement sur lequel elle tomba, et regarda derrière elle pour voir Brett entrer par la suite lui aussi. Elle jura alors très discrètement, et commença alors une partie de cache-cache entre les différents portants et rayons du magasin...

_________________

i am not afraid to walk this world alone
Give me a second, I need to get my story straight. My friends are in the bathroom getting higher than the empire state. My lover he's waiting for me just across the bar. My seats been taken by some sunglasses asking 'bout a scar. And I know I gave it to you months ago, I know you're trying to forget, but between the drinks and subtle things, the holes in my apologies, you know I'm trying hard to take it back. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
THE QUIET CHOAS DRIVING ME MAD. (R)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» she was too quiet, or she was too loud ☀ ☀
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» vente de figs chaos et demons en trop
» 750 pts de Chaos par un débutant
» Une petite aide pour peindre mes GDC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
empty words and blind trust :: Charlotte, North Carolina :: Wilkinson Boulevard :: Charlotte Mall-
Sauter vers: