AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 IT'S TOO LATE TO APOLOGIZE (r).

Aller en bas 
AuteurMessage
Mistie-Ashleigh Haestings
Everything looks better when the sun goes down.
avatar

Messages : 638
Avatar : Shelley Hennig.
Credits : avatar: psychozee. / pseudo: foolish pleasure.
Statut : Single.

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.:
Until now.:

MessageSujet: IT'S TOO LATE TO APOLOGIZE (r).   Mer 1 Fév - 10:11

Citation :

Life gets hard, but just keep trucking away.
◀❘▶
Mistie était censée rejoindre Jessie au S.W park sauf qu'elle aurait du prévoir que celle-ci la fasse poiroté pendant une bonne vingtaine de minutes avant de daigner lui passer un certains coup de téléphone histoire de la prévenir que leurs rendez-vous était finalement annuler et qu'elle n'avait en conséquence plus besoin de se déplacer. Si elle ne la connaissait pas depuis toujours et que ce n'était pas sa meilleure amie elle serait surement aller la chercher chez elle histoire de l'achever et de lui passer l'envie de lui faire des faux plans ce qu'elle n'appréciait guère. Elle soupira longuement, elle n'avait pas l'air très intelligente assise sur son banc son café à la main à scruter les passants. Elle avait toujours détester ce parc pour la simple et bonne raison qu'il y avait beaucoup trop de jeunes qui le fréquentaient. En réalité elle avait toujours détester tout les divers parc de la ville, non pas qu'elle n'appréciait pas être en plein air au contraire mais plutôt parce que cela grouillait toujours de famille en compagnie de leurs enfants qui en plus de courir partout se mette bien trop souvent à hurler. Les enfants ou le pire cauchemar de Mistie. Elle ne les supportes pas aller savoir pour quelle raison, elle est d'ailleurs persuader qu'elle n'auras jamais d'enfants. Elle soupira longuement. Dans ce genre de moment elle avait cette mauvaise impression que Jessie se jouait d'elle et prenait juste un malin plaisir à lui faire payer d'être partie dans me Michigan pendant des mois. La connaissant cela ne l'étonnerait pas d'elle et en plus de cela elle aurait complètement raison d'agir de cette manière. Même si Jessie était la personne pour laquelle elle était revenue elle ne s'attendait pas non plus à des miracles venant de tout le monde et surtout pas venant d'elle. Après tout elle était partie et avait laisser tout le monde de côté comme si ils n'avaient jamais eut aucune quelque importance. Plus elle y pensait et plus elle réalisait que partir avait été une très grosse erreur, elle avait perdue Brett ainsi que l'amitié de bon nombres d'autres personnes qui comptaient également pour elle. Disons qu'au lieu de résoudre ses problèmes en fuyant elle s'en était créer de nouveaux. Certes elle avait mit énormément de temps avant de se décider à revenir ici mais l'important c'est qu'elle était là maintenant et que pour une fois elle allait essayer de faire les choses bien même si avec son état d'esprit tout n'allait pas être bien facile. Alors qu'elle s'apprêtait enfin à partir son regard se posa sur une personne qu'elle connaissait malheureusement beaucoup trop. Elea, autrement dit la meilleure amie de Brett. Elles avaient autrefois été amies mais elle se doutait bien qu'en vue de la situation présente elle n'allait pas être tout à fait sympathique avec elle. Elle n'était pas assez mentalement préparer pour subir cela. Elle porta alors automatiquement son regard sur un groupe d'enfants qui jouaient à saute mouton non loin de là priant le seigneur pour qu'Elea ne la reconnaisse pas, l'avantage c'était qu'au moins si elle décidait de l'agresser ou pire de la tuer, elle aurait de nombreux témoins. « Tu ne m'a pas vue tu ne m'a pas vue tu....Et merde. » venait-elle de chuchoter lorsqu'elle avait réaliser qu'Elea se dirigeait dans sa direction. De toutes les choses qui pouvaient lui arriver aujourd'hui, rencontrer Elea était sans doute la pire, elle savait ce qui l'attendait et c'était encore pire qu'un énième sermon de sa très chère mère. « Salut!...Je suis désoler c'est pas que je veux pas te voir mais j'ai vraiment pas le temps je...je dois y aller. » avait-elle rapidement déclarer tandis que la fameuse Elea se tenait en face d'elle. Elle ne lui avait pas réellement laisser l'opportunité de lui répondre et s'était lever de son banc en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire seulement elle savait que dans tout les cas Elea ne la laisserait surement pas partir sans lui avoir adresser quelques mots, elle s'arrêta donc et se tourna vers elle ne sachant pas tout à fait quoi lui dire.

_________________

You're so far but I'm not tired,
I'm coming for you.
If you could feel my fire reach for you flames draw high out to you streetlight shines through my window, it trembles for you take my heart, there you go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
IT'S TOO LATE TO APOLOGIZE (r).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
empty words and blind trust :: Charlotte, North Carolina :: Sedgefield Ward :: S.w. Park-
Sauter vers: