AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron D. Curtner

avatar

Messages : 17
Avatar : Nico Tortorella
Credits : Shadow (pseudo) - almost easy (avatar) - tumblr (signature) - pv nova (paroles)

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Paramore - Fences
Until now.:

MessageSujet: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 6:17

Citation :

/// © devil & Mystique + NICO TORTORELLA
aaron dexter curtner
❝ Falling into empty space, no one there to catch you in their arms ❞
~~
AGE 21 ans
LIEU + DATE DE NAISSANCE Il est né le 21 décembre 1990 à Miami
ETUDES ET OU PROFESSION Barman
POUVOIRS Cryokinésie

Wished on the eve of forgotten blessings.


Nous demandons à présent un minimum de 8 lignes pour chaque question. Essayez de détailler le plus possible, merci de ne pas faire de dialogue. La personne utilisée (je/il/elle) est totalement au choix, faites à votre aise.

Comment avez vous réagi lorsque vous avez appris pour vos pouvoirs? ~ Vous réagiriez comment, vous, si vous congeliez votre grand-mère ? Moi j'me suis dit : cool ! Bon okay, c'était peut-être pas la réaction appropriée, mais j'avais 13 ans et j'étais fan de jeux vidéos, alors j'étais plus vraiment connecté à la réalité. En plus, ma grand-mère me tapait vraiment sur les nerfs. C'est vrai quoi, jamais contente, toujours en train de gueuler ! Comment elle s'en est sorti ? oh, plutôt bien, malheureusement ! Moi j'avais cru qu'elle me lâcherait enfin les baskets, en plus c'était pas vraiment ma grand-mère, mes parents sont des évolutis de première génération. J'peux vous dire que mon père m'a foutu une de ces roustes. « On ne congèle pas Mamie comme ça, Aaron, enfin ! » Ca vous fait rire ? Moi aussi, j'ai bien rit, mais ça m'a valu une deuxième baffe assez méchante. Lui aussi, j'ai bien eu envie de le congeler, mais bon, je me suis retenu...
Sinon, si vous pouvez choisir un/votre pouvoir, lequel serait il? ~ Je dirais le mien. J'en suis très satisfait, et ça fait maintenant 8 ans que je vis avec, il fait partie de moi. Je veux dire que sans lui, je ne serais pas Aaron. Vous allez me dire " Il croit que son identité se résume à son pouvoir. C'est débile. " Ne jugez pas un livre sur sa couverture. J'ai beau avoir le pouvoir de créer de la glace, je ne suis pas froid, au contraire. Je suis plutôt ouvert et sociable, j'adore parler aux autres et sourire. Je suis chaleureux, pas mortellement froid et renfermé. A bas les préjugés, bordel ! Parce qu'un mec a le don de pyrokinésie, il sera forcément chaleureux ? Haha, la bonne blague. Bref, je m'égare, tout ça pour dire, que mon pouvoir est cool et tu peux pas me test ! B] En général, les gens sont plutôt impressionnés, ou effrayés par mon pouvoir. Il y en a même qui ont peur de me toucher de peur de se transformer en glaçon. J'avoue que parfois, c'est un peu vexant. Mais c'est aussi pratique pour draguer. Ben quoi ?
Votre vie: trop normale ou trop compliquée? ~ Je dirais qu'elle n'est ni normale, ni compliquée. En ce moment, ma philosophie c'est Carpe Diem et advienne que pourra. Je veux pas me soucier de mon futur et j'ai la légère impression que je ne vivrai pas vieux. J'ai du mal à me poser, on dit que je suis hyperactif, mais je crois que c'est vraiment ça. Même en amour, je n'y arrive pas. Ma plus longue histoire a duré un mois. J'enchaîne les histoires d'un soir, et je peux pas dire que ça me déplaît mais je me sens un peu seul, parfois. Pourtant j'arrive pas à me raisonner. Une boîte de nuit, un premier verre, et tous les soirs c'est la même chose. Ptêtre qu'un jour la petite voix au fond de ma tête qui me dit Stop, arrivera vraiment à m'arrêter. C'est pas demain la veille. Ou alors, ce sera quelqu'un qui réussira à me faire changer, et cette personne là, je crois que je pourrais lui offrir tout ce qu'elle voudra. Et je l'admirerais toute ma vie, parce que je pense qu'il faudra une bonne dose de patience, pour me supporter jusqu'à la fin.

Our rings and maze and simplicity.



Le jour où je suis né
L'enfance
« C'est un garçon ! » s'écrie un homme méconnaissable sous son accoutrement de chirurgien. Une femme épuisée et en sueur, trouve encore la force de sourire à l'homme qui lui tient la main, l'air de dire " c'est ce que tu voulais, non ?". Bien sur, mais il aurait accueilli une fille de la même façon. Il lance un regard entendu à sa femme, puis regarde le chirurgien. « Il s'appellera Aaron. » Le nourrisson qui hurle, est pris en charge par les sage-femmes. Quelques jours plus tard, les jeunes parents sont autorisés à quitter l'hôpital. Ce ne sont pas des parents normaux, non. Ils sont tous les deux des évolis, ces êtres perfectionnés et améliorés, dont tout le monde a fini par avoir peur. Emma Brightown avait le don de la cryokinésie, et Paul Curtner le don de l'hydrokinésie. Il se sont rencontrés une plage de Miami alors qu'ils avaient un peu plus de 20 ans, et au milieu de tous ces gens qui venaient perdre leur temps à se baigner, ils se sont repérés. Ils ont su qu'ils trouveraient dans l'autre, la personne qu'ils attendaient. Ils ne se sont plus jamais quittés. Quelques mois plus tard seulement, ils se passaient la bague au doigt. Puis tout est allé très vite, Emma Curtner a annoncé à Paul Curtner qu'ils seraient bientôt trois à la maison. Ils ont pleuré de joie tous les deux, et les voilà neuf mois plus tard, à la sortie de l’hôpital, avec ce nourrisson aux yeux bleus dans les bras. Ce qu'ils ne savent pas encore, c'est qu'il va leur en faire voir, des vertes et des pas mûres, le petit Aaron.

La famille Curtner vivait dans un pavillon dans la banlieue de Miami, vous savez, dans ces quartiers américains où toutes les maisons se ressemblent. Le petit Aaron criait plus qu'il ne dormait, et ses parents étaient fatigués. Pourtant, ils ne pouvaient s'empêcher d'aimer ce petit bambin à la bouille d'ange. Il a grandit, il s'est empiré, apprendre à parler n'a pas arrangé les choses. Mauvaises blagues aux voisins, croche-pieds à la maitresse, bref, Aaron, à 7 ans à peine avait déjà fait toutes les bêtises imaginables. Ses notes à l'école étaient exécrables, son père s'énervait à lui faire la morale, mais sa mère voyait bien que ça ne servait pas à grand chose. Aaron préférait jouer à la console plutôt que de faire ses devoirs.


Le jour où j'ai su que j'étais différent
La découverte

Je pense que pour cet épisode, il faut que je parle à la première personne. Parce que c'était vraiment dément ! C'était Mamie Brenda qui me gardait. C'était pas vraiment ma mamie biologique, mais c'était plutôt la mamie de tous les gamins du quartier. Une vieille femme aigrie, jamais contente. « Aaron, arrêtes de jouer à ce jeu stupide et va plutôt faire tes devoirs ! » « Ouais c'est bon Mamie, encore 5 minutes ! » « NON ! TU Y VAS MAINTENANT » J'avoue que je l'avais un peu poussée à bout, ça faisait au moins une heure que je la menais par le bout du nez avec mes 5 minutes. Mais je m'attendais moins à ce qu'elle entre dans ma chambre et qu'elle me tire les oreilles. Je lui attrapais le bras « Mais bordel lâche-moi, t'es qui pour me donner des ordres ?» Pas de réponse. J'ai trouvé ça bizarre, tout de même. D'habitude, c'était la première à répliquer quand on lui parlait sur ce ton. Je me suis dégagé de son emprise et je l'ai vue, fixant avec horreur son bras. Il était complètement gelé. J'ai eu la même réaction qu'elle, puis j'ai eu la sensation grisante que j'avais enfin eu ma vengeance. J'avoue que c'est pas cool, mais elle m'avait tellement tapé sur les nerfs, cette vieille mégère.« En... Enlève moi ça tout de suite ! » C'était la première fois que je la voyais aussi peu sure d'elle. « Vas te mettre au soleil, c'est la seule chose à faire, désolé. » A ce moment précis, mes parents rentrèrent de "voyage d'affaire" comme ils disaient. Ils avaient créé leur entreprise ensembles, ils faisaient tout ensembles. Ils croisèrent Mamie dans l'escalier, complétement hystérique, tout ce qu'ils purent comprendre, c'est que c'était moi qui lui avait gelé le bras, et c'était bien assez à mon goût. Mon père m'a bien engueulé, alors que finalement, pour une fois, je ne l'avais pas fais exprès. Enfin je crois.


Le jour où j'ai failli déraper
Le quasi meurtre

Ça se passe 5 ans plus tard. J'avais 18 ans et je maitrisais parfaitement mon pouvoir, désormais. C'était ma mère qui m'avait tout appris. Je rentrais de boîte. Oui, j'avais déjà sombré. A cette époque, j'étais super populaire à l'université, et j'avais des super moyennes. Mon père m'avait "remis sur le droit chemin". Enfin juste pour les cours, parce que pour le reste, c'était vraiment la débauche. Donc, je marchais dans les ruelles, en T-shirt bien qu'il fasse une température bien en dessous de 0°. Ce pouvoir m'offrait quelques avantages non négligeables. J'entendis des cris de femme. Mon âme de noble destrier aidant, je me suis précipité vers la source des cris. Un mec essayait de faire des choses pas catholiques à une jolie blonde qui ne semblait pas vraiment être consentante. Le mec était baraqué, mais un peu trop gras, il dégoulinait de sueur, et ça me donnait envie de gerber rien que de le regarder. « Hé le tas, tu t'y prends vraiment comme un puceau, on t'a jamais dit d'être un gentleman avec les filles ? Quand elle disent non, c'est non. » Je mec lâcha la fille pour me faire face. Parfait, je voulais juste qu'il n'y ait plus de contact. Avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, il se retrouva paralysé, couvert de givre. Un pic de glace se forma dans ma main, et je m'approchais de lui, prêt à le lui planter en plein cœur, si la fille en question n'avait pas hurlé. « ARRÊTES ! » J'ai tourné la tête, une expression incrédule au visage. Il avait essayé de la violer, et elle prenait sa défense ? Après ça, ne me demandez plus jamais de comprendre les femmes. « Arrêtes. Si tu fais ça, tu te rabaisse à son niveau, tu abuses de lui sans qu'il puisse se défendre. Et je veux pas que tu aies un meurtre sur le dos par ma faute. » Je fixais silencieusement la statue de givre en face de moi. Je me rendis compte avec horreur que j'étais vraiment prêt à le tuer quelques secondes auparavant. Je lâchais le pic de glace et fis fondre la glace sur le mec. « T'as raison, mais il y a juste un truc que ce mec mérite tout de même. » Avant qu'il ne soit complétement dégivré, je lui envoyais un coup de pied bien placé. « Voilà, comme ça tu violeras personne pendant un petit moment. » Le mec était revenu à sa température normale, et gémit avant de s'enfuir en chialant. Un sourire satisfait au visage, je me tournais vers la jeune fille. « Merci quand même, sans toi j'y serais passée ! » Elle était vraiment jolie, j'ai proposé de la raccompagner chez elle. On a fait connaissance sur le chemin, il se trouva qu'elle était une simple humaine, mais qu'elle n'avait pas peur des skills comme moi. Elle s'appellait Lys, comme la fleur. On est restés en contact, on est devenu amis, puis amants.


Le jour où tout s'est écroulé
La fin du paradis

Je crois que c'était la seule fois de ma vie où j'étais vraiment amoureux. Ce fut le mois le plus heureux de toute ma vie. Elle était vraiment parfaite, on s'aimait comme des fous. Puis il y a eu ce jour, ce jour que je n'oublierais jamais. C'était le 22 août 2009. cette date, j'aimerais l’effacer de ma mémoire. On se baladait dans les rues de Miami, Lys avait tenu à m'emmener avec elle faire du shopping. Elle courrait partout, ses cheveux dorés virevoltant gracieusement sur ses épaules. Une seconde d’inattention, une seule. Un choc, un bruit de pneus qui crissent sur le goudron. Je me retourne et je réalise. Lys vient de se faire percuter par un bus. Je lâche toutes mes affaires et je me précipite vers elle. Vu la position de sa colonne, et le sang qui se répand rapidement autour d'elle, je sais qu'elle ne survivra pas. Les gens s'attroupent, je les bouscule violemment. Certains appellent une ambulance, mais je sais qu'il est déjà trop tard. Je soulève son visage sali par son propre sang. Elle me fixe, et je vois qu'elle souffre. « Tu pourras pas me protéger, cette fois-ci. Oublie-pas que je t'aime. Je t'attendrais, là-haut. » Ses yeux roulent dans ses orbites, ses poumons et son cœur cessent de fonctionner presque immédiatement. Une larme a coulé le long de ma joue, et je l'ai pressée une dernière fois contre moi. Son corps était froid, pas comme ma glace, froid sans vie, froid désagréable.


Le jour où j'ai enfilé mon masque
La débauche

Il a fallu se redresser, se ressaisir, ça m'a demandé beaucoup d'efforts. J'ai trouvé la seule parade. Faire semblant d'être heureux, faire la fête chaque soir, boire pour oublier, ne plus s'attacher. J'ai toujours l'air du gamin chieur, mais je cache une blessure bien profonde. Je suis insomniaque, je fais des cauchemars de son corps tordu, brisé dans tous les sens, baignant dans son propre sang. Je viens de déménager à Charlotte, en Caroline du Sud. En espérant que vivre plus loin de cette vie me permettrait de remonter la pente. Je serais pour tout le monde le mec souriant, chaleureux, ouvert, emmerdeur, rebelle, un peu sadique avec mon pouvoir sur les bords, personne ne doit savoir, et personne ne saura. Parce que je ne veux pas qu'on remue le couteau dans la plaie, je veux oublier, tirer un trait.
You'll detonate your long lost kisses.

PSEUDO / Shadow
PRENOM / Mélanie
COMMENTAIRES / Ce forum déchire !
OU AVEZ VOUS CONNU LE FORUM / Bazzart


Dernière édition par Aaron D. Curtner le Mer 8 Fév - 21:50, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katniss Blackwood
∫ Heaven is a place on earth with you.
avatar

Messages : 680
Avatar : Nina Dobrev.
Credits : Cosmic Love (pseudo), MARLEY SMITH. (avatar), tumblr (gif), Aaron (lyrics).
Statut : Célibataire.

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Lana Del Rey - Video games.
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 6:25

Bienvenue parmi nous. I love you Je te réserve Nico pour quatre jours, bonne continuation pour ta fiche. (:

_________________

Un peu de toi est entré en moi pour toujours et m'a contaminé comme un poison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistie-Ashleigh Haestings
Everything looks better when the sun goes down.
avatar

Messages : 638
Avatar : Shelley Hennig.
Credits : avatar: psychozee. / pseudo: foolish pleasure.
Statut : Single.

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.:
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 6:41

TORTORELLAAAAAAA
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :).

_________________

You're so far but I'm not tired,
I'm coming for you.
If you could feel my fire reach for you flames draw high out to you streetlight shines through my window, it trembles for you take my heart, there you go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Everdeen
Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
avatar

Messages : 717
Avatar : candice accola.
Credits : © pseudo (slutty pumpkin) avatar (money honey) gif (via tumblr) lyrics (fun).
Statut : single.
Age : 25

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.: aucun.
Jukebox.: SUM 41 - with me
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 7:14

TARTIFLETTE. (ouais bon j'arrive jamais à retenir son foutu nom de famille. )
Bienvenue. I love you

_________________

i am not afraid to walk this world alone
Give me a second, I need to get my story straight. My friends are in the bathroom getting higher than the empire state. My lover he's waiting for me just across the bar. My seats been taken by some sunglasses asking 'bout a scar. And I know I gave it to you months ago, I know you're trying to forget, but between the drinks and subtle things, the holes in my apologies, you know I'm trying hard to take it back. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle J. De Lacroix

avatar

Messages : 342
Avatar : Troian Bellisario
Credits : HONEY GROUND (avatar) / Junkie Caffeine (moi)
Statut : célibataire
Age : 25

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 7:19

NICO !!!!!!!!

(C'est ma façon de te souhaiter la bienvenue ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron D. Curtner

avatar

Messages : 17
Avatar : Nico Tortorella
Credits : Shadow (pseudo) - almost easy (avatar) - tumblr (signature) - pv nova (paroles)

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Paramore - Fences
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 7:40

oui NICOOOO

Ahem, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daphnee Hemingway
Heaving heart is full of pain.
avatar

Messages : 215
Avatar : Kristen Stewart.
Credits : tina (pseudo) ∞ honey pie (avatar) ∞ tumblr (sign)

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.: nope.
Jukebox.:
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 8:30

PUREE, TORTELLINIS.
bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron D. Curtner

avatar

Messages : 17
Avatar : Nico Tortorella
Credits : Shadow (pseudo) - almost easy (avatar) - tumblr (signature) - pv nova (paroles)

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Paramore - Fences
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 9:25

KRISTEN
Merci ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksandr Hawths

avatar

Messages : 36
Avatar : JENSEN ACKLES
Credits : LONELY HELL ⊰ (avatar) TUMBLR/SPN GIF ⊰ (sign) RASCAL FLATTS ⊰ (texte)
Statut : CELIBATAIRE

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Shook me all night long (acdc)
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 10:28

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron D. Curtner

avatar

Messages : 17
Avatar : Nico Tortorella
Credits : Shadow (pseudo) - almost easy (avatar) - tumblr (signature) - pv nova (paroles)

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Paramore - Fences
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 21:52

JENSEN Y a que des BG ici

Merci! J'ai terminé, j'ai écrit plus que ce que je croyais ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katniss Blackwood
∫ Heaven is a place on earth with you.
avatar

Messages : 680
Avatar : Nina Dobrev.
Credits : Cosmic Love (pseudo), MARLEY SMITH. (avatar), tumblr (gif), Aaron (lyrics).
Statut : Célibataire.

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Lana Del Rey - Video games.
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Mer 8 Fév - 23:53

J'aime beaucoup le personnage, je viendrai te demander un lien. (: Je valide donc, bon jeu. I love you

_________________

Un peu de toi est entré en moi pour toujours et m'a contaminé comme un poison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron D. Curtner

avatar

Messages : 17
Avatar : Nico Tortorella
Credits : Shadow (pseudo) - almost easy (avatar) - tumblr (signature) - pv nova (paroles)

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.: Paramore - Fences
Until now.:

MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   Jeu 9 Fév - 10:01

Merci ! Pour le lien, ça sera avec plaisir ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aaron Dexter Curtner - And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dexter
» Paparazzi - Aaron
» DEXTER - Dexter Morgan
» Cyprien & Aaron Paul - Le Grand Journal
» XENOVIPER de Sideshow Freaks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
empty words and blind trust :: What ever who cares :: The bridge deck :: let's go my dear !-
Sauter vers: