AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SAVE BRETT'S EX-GIRLFRIEND SAVE THE WORLD (r).

Aller en bas 
AuteurMessage
Mistie-Ashleigh Haestings
Everything looks better when the sun goes down.
avatar

Messages : 638
Avatar : Shelley Hennig.
Credits : avatar: psychozee. / pseudo: foolish pleasure.
Statut : Single.

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.:
Until now.:

MessageSujet: SAVE BRETT'S EX-GIRLFRIEND SAVE THE WORLD (r).   Lun 30 Jan - 14:20

Citation :

Always trust the bloody evil slut.
◀❘▶
Mistie se trouvait à de l'espèce de hall d'accueil du Saint Mary Hospital. Elle avait toujours détester les hôpitaux mais là c'était réellement un cas d'extrême urgence. Ce matin en se réveillant chez Jessie elle avait été victime d'un espèce d'accident stupide qui faisait qu'elle souffrait atrocement du poignet. Jessie s'était d'abord moquer d'elle et de sa douleur seulement pour le coup même si elle avait toujours eut tendance à dramatiser les choses elle ne faisait pas tellement semblant. Une chose était certaines si elle devait porter un espèce de plâtre une athèle ou l'ombre de quoique ce soit elle allait lui faire payer très cher, enfin elle priait le seigneur pour que ce soit que temporaire et qu'elle soit ainsi dispenser de tout cela. Elle marmonnait donc légèrement et n'était pas d'humeur à supporter les sarcasmes ou encore la présence de qui que ce soit. Il y avait beaucoup trop de personnes à son coup dans cette hôpital beaucoup trop de personnes souffrante qui nécessitaient bien plus d'aide qu'elle mais peu importait elle voulait un diagnostic pour son poignet et le plus vite serait le mieux. Cela faisait donc bien cinq minutes qu'elle était entrain de se prendre la tête avec une secrétaire qui ne voulait rien entendre et qui devait surement se prendre pour quelqu'un d'important. « Non mais écoutez c'est pas possible là je parle chinois ou quoi? De un je souffre le martyr là alors va falloir se bouger et de deux qu'est-ce qui est si difficile quand je vous demande de prendre ce foutue téléphone et d'appeler Manon Everdeen. » Manon. C'était bien la seule et unique personne en qui elle aurait confiance ici. Celle-ci n'était peut-être pas qualifier pour s'occuper de sa main ou elle avait surement d'autres chats à fouetter mais maintenant qu'elle était là elle ne repartirait pas sans la voir. « Je vous dis que mlle Everdeen est présentement occuper. » déclara l'espèce d'incompétente qui se trouvait derrière le comptoir. Mistie prit une très grande inspiration si elle ne souffrait pas tant de la main elle aurait surement été susceptible de lui mettre un grand coup tant elle avait réussit à lui taper sur le système en l'espèce de quelques secondes. « Oui et moi je vous dis que j'en ai complètement rien à foutre je suis pas n'importe qui je... » Alors qu'elle était sur le point de s'énerver de plus belle sous l'oeil étonner de bon nombre de personnes présente dans la pièce, elle aperçut alors une chevelure blonde et en déduisit que cette personne n'était autre que Manon. Elle poussa un soupir de soulagement avant de reprendre. « Vous savez c'est pas de ma faute si vous êtes mal baiser alors un conseil soyez un peu plus aimable avec le reste du monde ça s'arrangera surement par la suite. » Mistie dans toute sa splendeur. Lorsqu'elle était sous tension elle ne mâchait jamais ses mots. Une fois cela déclarer elle était partie en direction de Manon qu'elle était bien contente de revoir. Elle n'avait pas vraiment eut l'occasion de la voir depuis qu'elle était revenue à Charlotte et même si c'était dans ces conditions là elle était bien contente de pouvoir lui parler un minimum. « Manon ma sauveuse! J'ai bien cru qu'il fallait que je me jette sous une voiture pour pouvoir te voir. » dit-elle en arrivant vers son amie. Elle exagérait un peu mais ça lui faisait oublier que sa main lui faisait bien trop mal pour que cela ne soit acceptable. Parler de gens se jetant sous des voitures n'était pas très judicieux mais maintenant que c'était dit. C'était assez étrange de se dire qu'elle appréciait Manon pour la simple et bonne raison que cela n'avait pas toujours été le cas. En effet Manon étant le premier amour de Brett, Mistie n'a pas réellement tenter d'être son amie dès le départ bien au contraire. Elles ce sont pendant des mois livrer une petite guerre avant qu'elles ne finissent par comprendre qu'il était bien plus simple de devenir amie que de se détester tout ça à cause de Brett.

Spoiler:
 

_________________

You're so far but I'm not tired,
I'm coming for you.
If you could feel my fire reach for you flames draw high out to you streetlight shines through my window, it trembles for you take my heart, there you go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Everdeen
Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
avatar

Messages : 717
Avatar : candice accola.
Credits : © pseudo (slutty pumpkin) avatar (money honey) gif (via tumblr) lyrics (fun).
Statut : single.
Age : 24

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.: aucun.
Jukebox.: SUM 41 - with me
Until now.:

MessageSujet: Re: SAVE BRETT'S EX-GIRLFRIEND SAVE THE WORLD (r).   Jeu 2 Fév - 10:12

Citation :

❘▶
Dreams are a joke here
They get in your way
That’s what you need to fight day by day.

La journée avait mal commencé pour Manon, qui avait été réveillée par son bipeur. Elle le laissait toujours allumé et à ses côtés, même quand elle n'était pas de garde. Les accidents étaient nombreux à arriver, et si l'on avait besoin d'aide, elle voulait être disponible pour pouvoir aider ses collègues. Sauf que la journée précédente, elle s'était tout bêtement portée volontaire pour assurer aux urgences, ne s'étant pas rendue compte que c'était énormément de travail. Elle l'avait vite regretté, mais s'était tenue à ses promesses. Elle était crevée, et pensait profiter de sa matinée pour se rattraper dans ses heures de sommeil. C'était sans compter sur un accident d'un bus scolaire. Sa résidente venait de la biper, alors qu'il n'était que sept heures du matin. La belle blonde râla dans son oreiller, comme tous les matins pratiquement, avant de trouver le courage de se lever, de se laver, de s'habiller et de partir de chez elle sans prendre la peine d'avaler quoi que ce soit avant. Elle arriva à l'hôpital dans le quart d'heure qui suivit, et fut directement prise dans la folie de l'hôpital. Des tas d'enfants attendaient qu'on s'occupe d'eux, certains dans un état plus critique que d'autres. Manon n'avait jamais eu un bon contact avec les enfants. Ce n'est pas qu'elle ne les aimait pas, au contraire. Elle adorait les enfants, mais disons qu'elle ne savait pas s'y prendre avec eux et qu'ils avaient... peur d'elle. Lorsqu'elle essayait de sourire, il la prenait pour un monstre et allait se cacher dans les jupes de leur mère. Alors elle s'en tenait un maximum éloignée. De plus, elle ne pourrait jamais supporter de voir des gosses malades à longueur de journée et d'en voir mourir à l'aube de leur vie. Son truc à elle, c'était la chirurgie cardio-thoracique. Elle était douée, peut-être même la plus douée de sa promotion dans ce domaine. Malheureusement, elle était en internat, et elle devait donc toucher à tout, que ça lui plaise ou non. Et aujourd'hui, elle allait souffrir. Tous les "gros" cas avaient été pris en charge avant son arrivée, et elle devait donc se contenter de soigner les blessures superficielles. Elle passa la première partie de sa matinée à principalement faire des sutures. Les gosses pleuraient, la "mine", comme les internes aimaient appelés les urgences, croulaient sous le monde. C'était l'enfer. Alors que Manon s'apprêtait à s'occuper d'un autre enfant, son regard se posa sur Mistie, qui se dirigeait droit vers elle. « Manon ma sauveuse ! J'ai bien cru qu'il fallait que je me jette sous une voiture pour pouvoir te voir. » Manon grimaça et se retourna vers l'enfant qui avait tout entendu. Le visage de ce dernier se décomposa, et il partit d'un cri incessant. « Merci bien, franchement. » cria-t-elle sur Mistie, avant de se retourner vers le gamin. « Ca va aller, je te le promet. Tu veux un bonbon ? » Manon appuya sa phrase d'un sourire, mais les pleurs du petit garçon se firent encore plus fort, comme si elle l'avait effrayé. Vexée, Manon lui tira la langue comme une gamine de cinq ans. « Ba tant pis, je mangerais tout le paquet. » Sur ce, elle tira le rideau pour les séparer, et soupira, avant de se retourner vers Mistie. « Désolée, il y a eu un accident de bus, alors tu comprends, ils sont traumatisés. On dirait que je les traumatise encore plus, mais bon... » Elle leva les yeux au ciel comme si tout cela n'avait pas d'importance, alors qu'en réalité, elle en avait marre d'être prise pour Frankestein aux yeux des enfants. « Qui es-tu, jeune inconnue ? » dit-elle les bras sur les hanches, taquinant son amie - accessoirement aussi son ancienne ennemie. Elle faisait bien évidemment référence au fait qu'elles ne s'étaient que très peu vues depuis le retour de Mistie. Elle rit légèrement avant de prendre la belle brune dans ses bras. « Tu m'as manquée sale garce. » Elle avait eu l'habitude de la nommer comme ça alors qu'elle voyait en elle une rivale qui lui piquerait son Brett, mais elle avait continué même quand leur amitié avait commencé. Maintenant, la connotation était plus affective qu'autre chose. Lorsqu'elle se recula, Manon sembla remarquer la blessure de son amie. « Mais qu'est-ce qu'il s'est passé ?! »

_________________

i am not afraid to walk this world alone
Give me a second, I need to get my story straight. My friends are in the bathroom getting higher than the empire state. My lover he's waiting for me just across the bar. My seats been taken by some sunglasses asking 'bout a scar. And I know I gave it to you months ago, I know you're trying to forget, but between the drinks and subtle things, the holes in my apologies, you know I'm trying hard to take it back. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistie-Ashleigh Haestings
Everything looks better when the sun goes down.
avatar

Messages : 638
Avatar : Shelley Hennig.
Credits : avatar: psychozee. / pseudo: foolish pleasure.
Statut : Single.

❝ I feel homeless ❞
Multinicks.:
Jukebox.:
Until now.:

MessageSujet: Re: SAVE BRETT'S EX-GIRLFRIEND SAVE THE WORLD (r).   Ven 10 Fév - 12:44

Se réveiller et se faire agresser par le peu de livre qui se trouvait dans la chambre de Nevy c'était un peu le comble. Effectivement c'était bien connut Neven n'avait jamais été une personne très intéresser par la lecture et tout ce qui faisait d'elle une personne des plus intelligentes au contraire, seulement voilà ce matin-là Mistie s'était littéralement fait attaquer par l'étagère et tout ce qui se trouvait dessus. Sa main en avait par conséquent prit un coup. Elle qui avait pourtant fait une bonne action en venant tenir compagnie à Neven qui avait de nombreux problèmes ces derniers temps. Entre son comportement bien plus suspicieux que d'habitude, le divorce de ses parents, ce crétin de Noah qui comme toujours refaisait éruption dans sa vie, Neven pouvait réellement user de la distraction que représentait Mistie. Après tout ce n'était pas comme si ils avaient des choses à rattraper. Mistie l'avait abandonner, elle avait été une très mauvaise meilleure amie, elle en était consciente mais depuis son retour elle avait clairement tout fait pour se rattraper. Elle s'en sortait plutôt bien et c'était tant mieux, Brett la détestait déjà assez pour qu'elle ne puisse réussir à vivre avec Neven qui s'y mettait également. Enfin si elle avait su que le destin s'acharnerait encore sur elle histoire de la punir un peu plus, comme si tout ce qui lui arrivait n'était pas assez suffisant, elle serait sans doute rester enfermer chez elle. Elle était mentalement préparer à rester chez sa meilleure amie toute la matinée, vautrée dans le grand lit de sa chambre à se goinfrer de cochonneries tout en regardant des films à l'eau de rose. Malheureusement elle ne pouvait pas se permettre de rester, non pas parce qu'elle avait autre chose de prévue mais plutôt parce qu'elle avait l'impression qu'un rouleau compresseur faisait des allers et venus sur sa main. Elle était donc partie, promettant à Neven de revenir plus tard une fois qu'elle aurait un certains diagnostic sur sa main et que tout reviendrait à la normale. En attendant elle se trouvait donc à l'hôpital où travaillait Manon bien décider à ce qu'elle seule l'occulte. Mistie était ce type de personne incapable de faire confiance à qui que ce soit qu'elle ne connaissait pas un minimum et lorsqu'il s'agissait de sa « santé » c'était encore pire. Elle avait été l'amie de Manon assez longtemps pour savoir que celle-ci était la personne la mieux placer pour s'occuper d'elle. Alors que cette fichue secrétaire ne cessait de la menacer d'appeler la sécurité tout en lui demandant d'aller s'assoir avec le reste des personnes dans la salle d'attente, comme si elle était n'importe qui, la petite blonde qu'était Manon fit enfin son apparition ce qui enchanta Mistie qui était à deux doigts de faire un massacre. Si elle n'était pas patiente, elle respectait encore moins les règles et ce n'était pas une vieille peau qui allait lui dire ce qu'elle devait faire alors que la survit de sa pauvre main droite était en jeu. Comme à son habitude à peine avait-elle ouvert la bouche que Mistie venait de mettre les pieds dans le plat. Elle observa l'enfant qui se mit à hurler. C'était fou ce qu'elle détestait les enfants. Les enfants et elle c'était réellement quelque chose d'incompatible. Si il y avait bien une personne qui n'avait pas la fibre maternelle c'était elle. Elle leva légèrement les yeux au ciel avant de laisser échapper. « Oh mais que quelqu'un me bâillonne ce gosse franchement. » L'enfant n'avait de cesser de hurler pour rien et de lui casser les oreilles au passage. Il avait de la chance de ne pas être de la famille de Mistie autrement elle lui aurais certainement mis une paire de gifle histoire de lui donner une véritable raison de pleurer.  « Merci bien, franchement. » Elle ne comprenait définitivement pas ce qu'elle avait fait de mal. Elle se contentait d'observer Manon qui tentait une approche avec l'enfant à l'aide d'un bonbon. Comme si cela allait véritablement marcher c'était complètement stupide.  « Ba tant pis, je mangerais tout le paquet. » A ces mots et surtout en voyant que Manon venait de lui tirer la langue Mistie ne pu s'empêcher d'éclater de rire. « Et moi alors tu me propose pas de bonbon espèce de traitresse je vais aller me plaindre à la direction moi! » plaisanta-t-elle alors. Il était évident qu'elle se fichait complètement d'avoir un bonbon tout ce qu'elle voulait c'était une bonne dose d'anti-douleur.  « Désolée, il y a eu un accident de bus, alors tu comprends, ils sont traumatisés. On dirait que je les traumatise encore plus, mais bon... » Un accident de bus. Ceci expliquait donc beaucoup de chose. Elle soupira alors. Cet enfant avait peut-être eut un accident de bus mais il était toujours en vie alors il n'avait selon elle pas vraiment de raison de pleurer. « Je sais pas comment tu fais moi à ta place il y a longtemps que je l'aurais achever. » Ce qu'elle pouvait être agréable quand elle le voulait. Il n'empêche qu'elle avait beaucoup de respect pour Manon, surtout parce que de son côté elle était incapable de supporter la vue du sang pendant plus de cinq minutes. Alors que le silence se faisait Manon venait de reprendre la parole. « Qui es-tu, jeune inconnue ? » Elle savait que celle-ci plaisantait et faisait surtout référence au fait que Mistie était partie sans rien dire et que depuis qu'elle était revenue elles n'avaient pas réellement eut le temps de se voir comme il se devait. « Tu m'as manquée sale garce. » A ces mots elle afficha un léger sourire. Manon lui avait manquer, elle faisait partie des rares personnes qui lui avait véritablement manquer ce qui était plutôt étrange étant donner qu'elles n'avaient pas toujours été de grandes amies. Effectivement Manon et Mistie s'étaient d'abord détester à cause de Brett pour finalement devenir très proches. « Tu m'a manquée aussi blondasse. » Blondasse. C'était le charmant surnom qu'elle employait autrefois du temps où elle se plaignait encore de Manon à Brett. « Mais qu'est-ce qu'il s'est passé ?! » Avec toute cette histoire de secrétaire et d'enfant Mistie en avait presque oublier la véritable raison de sa venue ici. « Et bien Neven a essayer de me tuer rien de bien grave mais je préférais l'avis d'une personne de confiance et puis j'espérais aussi que t'allais me shooter à quelque chose. » Elle se doutait bien qu'elle n'allait pas lui prescrire des médicaments qui la rendrait complètement stone bien que cela lui aurait fait le plus grand bien mais c'était Mistie après tout alors il fallait s'attendre à toute sorte de blagues douteuses.

_________________

You're so far but I'm not tired,
I'm coming for you.
If you could feel my fire reach for you flames draw high out to you streetlight shines through my window, it trembles for you take my heart, there you go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SAVE BRETT'S EX-GIRLFRIEND SAVE THE WORLD (r).   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAVE BRETT'S EX-GIRLFRIEND SAVE THE WORLD (r).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shaneze Enfin arrivée!!! (Ellowyne Save Me de Lorie)
» [Timing] Dragon, Save et Quyburn (résolu)
» « How to save a life » ▬ Naveen
» Générique de l'épisode 36 revisité
» Yu-gi-oh! World Championship 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
empty words and blind trust :: Charlotte, North Carolina :: Hawthorne street :: Saint Mary Hospital-
Sauter vers: